31/10/2008

Il trouve sa femme sur internet

Wu Jieqin, ancien professeur d'art, vivant aujourd'hui dans une maison de retraite, "surfait" depuis 1998 et son divorce de sa précédente épouse.

Aidé par un étudiant, il avait "posté" une petite annonce sur un site de rencontre l'année dernière et avait obtenu une cinquantaine de réponses positives, dont certaines en provenance des Etats-Unis, d'Australie et d'Ukraine.

"L'internet n'appartient pas seulement aux jeunes", a expliqué Wu. "Il n'y a rien qui interdit aux vieux de chercher l'amour en ligne."

08:45 Écrit par joana silva dans Amour | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.